NEVER WILL YOU DIE  - livre audio


SUITE

 

SYNOPSIS DU FILM LONG METRAGE INTITULE « NEVER WILL YOU DIE »

OU L'HISTOIRE D'UN ENFANT BARBARE DEVENU « BOUDDHA ».

 

Ray est serveur dans un bar de Greenwich village à Manhattan, Juliette sera ouvrière dans une grande entreprise d’exploitation forestière dirigée par Edward de Bridgeside –Domont , comte d’origine britannique.

Juliette tombe rapidement enceinte mais Ray, homme immature et volage, qui la quittera en apprenant la nouvelle. Elle accouchera d’un garçon qu’elle prénommera Louis.

 

Quelques années plus tard, victime d’un licenciement économique, elle sera dans l’obligation de se prostituer pour survivre.

Louis, enfant sauvage et taciturne, grandira dans le petit appartement de sa mère. Brocardé par ses camarades de classe pour son accent français et son inaptitude à se faire accepter des élèves, il n’a pour seule compagnie que la présence et l’affection d’une jeune élève, Ashley. Il connait une scolarité douloureuse et une enfance sans repères familiaux, il est renvoyé de l’établissement scolaire à l’âge de 16 ans pour agression sur un de ses camarades de classe.

Refusant de reprendre le chemin de l’école, il devra rester chez lui, solitaire en compagnie d’une mère instable, quasiment absente du domicile.

1963. Il rencontre dans la rue Cristo, chef d’un gang de Brooklyn. Cristo percevant la détresse de Louis, lui propose d’intégrer son gang. Louis accepte. 

Un des membres du gang, Pharell, met au défi Louis de commettre un hold up dans une banque de Brooklyn Heights afin de mériter sa place au sein de la bande. Louis relève le défi. Inexpérimenté. Le hold up tourne mal et Louis, pour sortir libre d’une banque cernée par les policiers, devra prendre en otage, Hélios de Bridgeside-Domont, fils du comte Edward.

Louis exige des policiers qu’on lui fournisse un véhicule, les négociateurs lui demande de relâcher l’otage.

Louis armé d’un pistolet que lui a confié Pharell , tue accidentellement Hélios. Il sera neutralisé, arrêté, jugé et condamné à mort par le tribunal fédéral de Brooklyn Heights.

Détenu dans le pénitencier de SING SING, Louis affronte courageusement la violence de l’univers carcéral et reçoit régulièrement la visite de sa mère, rongée par le remord et d’ Ashley qui insiste auprès de lui pour qu’il lise l’ouvrage qu’a écrit Hélios, sa victime, qui fut maître Zen.

Louis finira par accepter l’ouvrage mais ne le lira que bien plus tard sur les conseils d’un ami détenu, un amérindien du nom de Joe-Ours qui court.

A sa lecture, il prend connaissance de sa vie, de son parcours et de ses responsabilités au sein du clan et de l’entreprise familiale, son désenchantement au sein d’une société dont il ne veut pas, sa rencontre avec Eva, mannequin asiatique, qui incitera Hélios à s’initier à la vie spirituelle et ses pratiques, l’art floral, le tai chi chuan, l’intérêt pour le Bouddhisme.

Hélios poussera plus tard, le porte d’un dojo Zen de Manhattan et commencera son initiation à cette discipline. Passé maître, il décide de consacrer un ouvrage à son parcours, son évolution, sa pratique et ses révélations.

Louis prend conscience de la trajectoire exceptionnelle de sa victime. Il sera lui même influencé par tant de sagesse au point d’en modifier sensiblement son comportement et finalement pratiquer za zen grâce au didactisme du livre d’Hélios.

Les prisonniers reconnaissent peu à peu le changement d’attitude du français, ses tendances à l’humanisme et la compassion.

Louis connaîtra « l’éveil »juste avant son exécution.

Joe récupèrera finalement le livre que Louis lui a transmis et sur lequel , annoté de sa main, il livrera un secret…

Ours qui court et les détenus , après l’annonce de la mort de Louis , lui rendront un hommage silencieux.